Et si on bougeait ?

Comme la plupart des filles (et des garçons ?) j’ai eu envie d’être sexy en maillot cet été (ok, la vérité c’est que j’ai craqué pour un superbe maillot Hollister et vu le prix il vaut mieux qu’il m’aille…) ! Mais comment passer de la taille de bourdon à la taille de guêpe ? Pas de secret, il va falloir se bouger et transpirer ! Ma solution ? Nike+ ! Mais alors qu’est ce que c’est ? On peut dire qu’il y a deux aspects de Nike+ : un gratuit et un payant. Les applications sont totalement gratuites, mais on peut si on le souhaite acheter du matériel (par exemple le Nike+ FuelBand SE) qui va nous aider à suivre notre évolution et nos données (fréquence cardiaque, nombre de pas…). En ce qui me concerne, je ne suis pas encore prête à débourser près de 100 € (voire 120 € pour la version gold !) pour des accessoires de sport… A noter quand même que le prix de ce bracelet connecté reste dans la moyenne de ses cousins d’autres marques !

A propos de Nike+ Running : Cette application m’a réconciliée avec la course à pied. Pour être tout à fait honnête, je suis très loin d’être une sportive dans l’âme. Le sport pour moi c’est surtout le seul moyen d’avoir un corps ferme et harmonieux ! Mais l’été approchant et ayant quelques kilos à perdre, je n’ai pas eu d’autre choix que de m’y mettre. C’est donc d’abord à contre cœur que j’ai enfilé mon jogging pour aller courir. Épuisée au bout d’à peine un kilomètre, j’ai cru mourir. Mais malgré ça j’ai persévéré en y retournant le lendemain. Et là, surprise en rentrant : j’avais battu pas moins de cinq de mes records ! C’est là la force de cette application. Elle permet de se mettre en compétition avec soi-même en voulant toujours améliorer ses performances. Résultat, après six semaines d’activité, à raison d’une à trois courses par semaine, je réussis à tenir un peu plus de trois kilomètres.

Screenshot_2014-07-15-15-21-28

Depuis peu, une mise à jour de l’application a fait apparaître une nouvelle fonctionnalité : coach. Elle permet de déterminer un objectif de course, de cinq kilomètres jusqu’au marathon, à atteindre en huit semaines. Chaque jour, on a une certaine distance à parcourir d’une certaine manière (marche rapide, alterner marche et course…) pour finalement atteindre cet objectif. En plus de la distance, on peut également choisir le niveau de difficulté de la préparation : débutant, intermédiaire ou avancé. Pour l’anecdote, j’ai choisi cinq kilomètres en niveau facile, et c’est déjà pas mal !

Screenshot_2014-07-17-20-10-43

A propos de Nike Training Club (NTC pour les intimes) :

NTC, ou comment faire de la musculation sans dépenser des centaines d’euros pour un abonnement en salle de sport ! Cette application propose une (très) large gamme d’exercices de renforcement musculaire et de cardio pour travailler toutes les parties du corps. Au début, je pense même que j’ai découvert des muscles insoupçonnés, notamment lors des séances d’abdominaux…

Screenshot_2014-07-17-18-37-21

Quoiqu’il en soit, c’est pour moi l’application miracle. Assez timide mais surtout très fauchée, je ne pouvais pas me résoudre à aller en salle de sport. C’est là que NTC entre en jeu : comme pour Nike+ Running, un système de coach est à notre disposition. L’application nous propose des programmes de quatre semaines, adaptés à notre objectif (s’affiner, se tonifier, se muscler ou se spécialiser) et à notre niveau (débutant, intermédiaire ou avancé). Notez quand même que le niveau débutant est déjà très difficile à mon avis, notamment avec des séances de 30 à 45 minutes plutôt intenses !

Screenshot_2014-07-17-20-15-47

En ce qui concerne le matériel, le niveau débutant nécessite simplement un tapis de yoga et quelques bouteilles ou livres en guise d’haltères. Pour les niveaux plus avancés, il est quand même recommandé d’investir dans quelques accessoires comme des (vraies) haltères, un medecine ball ou une bande de résistance par exemple.

Le fonctionnement de l’application est très intuitif, et petit bonus : pour chaque mouvement, une vidéo nous montre comment le réaliser. Au fil des séances, on gagne des trophées comme pour la première application, et pour chaque étape franchie on dispose de nouvelles sessions plus particulières, puisqu’elles sont réalisées par des sportifs de haut niveau. Je peux donc officiellement dire que je me suis entraînée aux côtés de Maria Sharapova et de Serena Williams !

Le seul bémol que je peux trouver à cette application (il en faut bien un, non ?) c’est que les entraînements sont exclusivement ciblés pour les femmes. Alors, à quand un NTC pour hommes ?

Où trouver ces applications :

PS : n’hésitez pas à me rejoindre sur les réseaux sociaux, poser vos questions et me dire en commentaire si certains sujets vous intéressent particulièrement, je ferais mon possible pour les aborder. D’ici là prenez bien soin de vous ! ♥

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s